Si jamais vous vous demandez quelle compagnie aérienne choisir ou laquelle vous acceptera vous, votre handicap et/ou votre fauteuil roulant, sachez que vous avez des droits et qu’un règlement européen les relate concernant les voyages aériens pour les personnes handicapées et à mobilité réduite.

Vous avez le droit de voyager en avion avec n’importe quel transporteur aérien européen ou utilisant un aéroport européen, cela sans majoration de prix et en bénéficiant de prestations d’assistance adaptées à vos besoins spécifiques. Cependant, certaines conditions sont imposées et peuvent différer selon la compagnie ou le vol, pour des motifs de sécurité justifiés, d’accompagnement de la personne concernée, de la taille de l’aéronef et des portes...

Comment les compagnies aériennes différencient les types de passagers à mobilité réduite

Un système de code international est utilisé par les compagnies aériennes pour déterminer le type d'assistance nécessaire à la personne à mobilité réduite.

  • WCHR: passager pouvant marcher et utiliser les escaliers mais qui a besoin d’un fauteuil roulant pour les déplacements dans l’aéroport ou entre l'avion et l'aérogare.

 

  • WCHS: passager pouvant marcher mais qui a besoin d'assistance pour les escaliers et d'un fauteuil roulant pour les déplacements dans l’aéroport et entre l'aérogare jusqu’à la porte de l’avion.

 

  • WCHC: passager incapable de marcher et qui a besoin d’être accompagné en fauteuil roulant jusqu’à son siège dans l’avion.

 

  • BLND : passager malvoyant ou non voyant, avec ou sans chien guide.

 

  • DEAF : passager malentendant ou sourd.

 

  • DPNA : passager ayant une déficience intellectuelle ou comportementale.

 

  • MAAS : passager ayant besoin d'assistance et n'appartenant à aucune autre catégorie.