Le CBD et la maladie de Parkinson

Diagnostiquée chez autant de femmes que d’hommes, la maladie de Parkinson affecte le système nerveux central. En tant que maladie dégénérative progressive, elle empire avec le temps et peut causer la mort entre 7 à 14 ans suivant le premier diagnostic. Peu importe les causes de cette maladie, qu’elle soit génétique ou environnementale, la maladie de Parkinson s’explique par une diminution de la sécrétion de la dopamine, laquelle agit sur le système neurotransmetteur. Résultats : des tremblements, une rigidité musculaire et une incapacité à contrôler les mouvements se manifestent chez le patient de manière périodique ou temporaire. A ces symptômes moteurs primaires peuvent s’ajouter d’autres symptômes moteurs secondaires, ainsi que des symptômes non-moteurs, dont le plus grave est la démence.

 

Le CBD permet de soulager les divers symptômes de la maladie de Parkinson. En effet, une étude menée récemment par des chercheurs brésiliens a démontré que le CBD améliore le bien-être et la qualité de vie de 21 patients diagnostiqués.