Traditionnellement, nos résidents s’installent chez nous de façon durable (personnes atteinte de la maladie d’Alzheimer, parkinson...). Cependant, il est tout à fait envisageable de séjourner dans nos résidence médicalisée le temps de quelques mois, minimum 3 mois.

De nombreuses circonstances peuvent pousser les familles à opter pour un accueil temporaire

C’est le choix qui est fait par certaines familles, notamment lorsque le maintien à domicile des personnes âgées n’est pas possible pendant une durée déterminée. Par exemple, une personne âgée venant de subir une chirurgie lourde aura peut-être besoin de soins pendant plusieurs mois et verra son autonomie réduite le temps de la convalescence. Dans un cas comme celui-là, afin de faciliter la convalescence de la personne âgée dépendante, l’accueil temporaire à La belle Vie s’avère judicieux.

Les séjours courts sont également très intéressant pour les personnes souhaitant découvrir le cadre de vie de La belle Vie afin de se préparer à un séjour permanent quelques mois plus tard, Des séjours « d’essai » de 3 mois pour évaluation? Ce qui donne à nos résidents la possibilité de s'installer et de s'adapter aux conditions climatiques. Cela nous donne également la possibilité de faire connaissance et de comprendre les besoins et préférences individuels de vous ou de votre proche.

La procédure d’admission pour un court séjour

La procédure d’admission est identique à celle d’une admission basée sur le long terme. Dans un premier temps, vous devrez remplir un dossier médical et administratif. Ensuite, un entretien de préadmission sera organisé sous la supervision du médecin coordinateur. Un contrat de séjour sera mis en place afin de préciser les modalités de prise en charge ainsi que la période d’accueil